The Open UniversitySkip to content
 

Auteurs igbo (Nigeria): du choix de la langue

Ugochukwu, Françoise (2015). Auteurs igbo (Nigeria): du choix de la langue. In: Begenat-Neuschäfer, Anne and Mazauric, Catherine eds. La Question de l'auteur en littératures africaines. Frankfurt: Peter Lang, pp. 117–127.

Full text available as:
[img]
Preview
PDF (Accepted Manuscript) - Requires a PDF viewer such as GSview, Xpdf or Adobe Acrobat Reader
Document Language: French [français]
Download (409kB) | Preview
URL: https://www.peterlang.com/view/product/21687?tab=a...
Google Scholar: Look up in Google Scholar

Abstract

Le pays igbo, au sud-est du Nigeria, est depuis une cinquantaine d’années une pépinière d’écrivains anglophones, romanciers pour la plupart, dont le plus connu en France est Chinua Achebe, du fait, entre autres, que son premier roman, traduit en 1966, a été mis au programme de l’agrégation d’anglais en 1980. Outre Achebe, plusieurs autres écrivains igbo ont été traduits en français. Cette littérature, héritière d’une riche tradition orale, s’est développée parallèlement à une littérature en langue igbo peu connue et très peu traduite. Ces écrivains ont tous été des pionniers, réinventant les genres littéraires, mettant en scène la culture igbo traditionnelle comme sa version urbaine et révélant la vitalité de la langue. Réédité plusieurs fois chez Longmans, Omenuko (1933), seule œuvre de Nwana (c.1881- 5 sept.1968) et ancêtre de la littérature écrite igbo, reste le classique le plus lu. Les manuels et recueils d’Ogbalu (1927-1991), écrivain prolifique et promoteur du développement de l’igbo, ont eux aussi été au programme des écoles depuis des décennies. Ubesie (1949-1993), quant à lui, a publié cinq romans - Isi akwu dara n’ala (1973), Ukwa ruo oge ya a daa (1973), Mmiri oku e ji egbu mbe (1974), Ukpaka miiri onye ubiam (1975) et Juo Obinna (1977). Achebe (né le 16 novembre 1930), a créé une nouvelle langue, mêlant anglais et igbo. Nous comparerons ici ces quatre écrivains, considérés comme des classiques, pour mettre en lumière les raisons de leur succès, liées surtout, on le verra, à leur profil et à la langue d’écriture choisie, et à replacer dans le contexte de la réforme de l’orthographe igbo, qui a grandement facilité la diffusion d’Omenuko, et du développement des études igbo dans le secondaire et le tertiaire.

Item Type: Book Section
ISBN: 3-653-97752-5, 978-3-653-97752-3
Keywords: Nigeria; igbo; littérature; Nwana; Ogbalu; Ubesie; Achebe
Academic Unit/School: Faculty of Arts and Social Sciences (FASS) > Social Sciences and Global Studies > Development
Faculty of Arts and Social Sciences (FASS) > Social Sciences and Global Studies
Faculty of Arts and Social Sciences (FASS)
Research Group: Innovation, Knowledge & Development research centre (IKD)
Item ID: 53554
Depositing User: ORO Import
Date Deposited: 13 Mar 2018 11:52
Last Modified: 08 Aug 2019 02:08
URI: http://oro.open.ac.uk/id/eprint/53554
Share this page:

Download history for this item

These details should be considered as only a guide to the number of downloads performed manually. Algorithmic methods have been applied in an attempt to remove automated downloads from the displayed statistics but no guarantee can be made as to the accuracy of the figures.

Actions (login may be required)

Policies | Disclaimer

© The Open University   contact the OU