The Open UniversitySkip to content
 

Cogouvernance collective. Partenariats stratégiques locaux au Royaume-Uni.Community co-governance: local strategic partnerships in the UK

Spear, Roger (2008). Cogouvernance collective. Partenariats stratégiques locaux au Royaume-Uni.Community co-governance: local strategic partnerships in the UK. In: Enjolras, Bernard ed. Gouvernance et intérêt général dans les services sociaux et de santé. Économie sociale & Économie publique / Social Economy & Public Economy (1). Brussels: Peter Lang Editions, pp. 81–106.

URL: http://www.peterlang.com/index.cfm?event=cmp.ccc.s...
Google Scholar: Look up in Google Scholar

Abstract

Au Royaume-Uni, presque toutes les municipalités ont aujourd'hui un «partenariat stratégique local» afin de résoudre des problèmes d'exclusion sociale dans des quartiers. Quelque 88 d'entre eux on accès au fonds de renouvellement des quartiers (Neighbourhood Renewal funds ou NRF), qui a fourni 1 875 milliards de Livres Sterling sur la période 2001-2006. Ces partenariats stratégiques locaux (Local Strategic Partnerships ou LSP)sont des organismes multi-agences non statutaires qui visent à coordonner les activités en vue d'améliorer le niveau économique, écologique et social des services et de régénérer les collectivités défavorisées. Ils rassemblent, à l'échelon local, des acteurs des secteurs public, privé, communautaire et bénévole.

Ces partenaires locaux collaborent avec la municipalité par le biais d'un LSP et prennent l'essentiel des grandes décisions relatives aux priorités et au financement de leur territoire municpal. Un élément significatif de ce système réside dans le fait que les habitants des quartiers les plus défavorisés, qui son désireux d'améliorer leur qualité de vie collective, peuvent prendre part aux processus locaux d'aménagement et de décision.

Cette approche s'inscrit dans le droit fil de la politique du gouvernement Blair: la citoyenneté active, la politique «New Labour» de la troisième voie s'efforçant de combiner les avantages d'un marché efficient avec le développement de la citoyenneté active et de la collectivité.

Le Royaume-Uni a poursuivi une approche de la gouvernance fondée sur le partenariat dans de nombreux domaines des services publics. Cependent, celle-ci a été associée à une marchandisation énergique de ces services et à une déréglementatioin favorisant l'apparition d'entrants privés dans ce marché.

La présente étude examine un modèle de gouvernance fondé sur le partenariat, mais avec une forte dimension de gouvernance concurrentielle. L'article commence par explorer le contexte de la gouvernance: un contexte dans lequel les limites de l'État sont plus floues et sont liées à divers acteurs de la société civile locale - représentant ainsi un modèle pluraliste de l'État et une économie mixte de la fourniture de services. Dans la section suivante, l'article s'appuie sur la littérature relative au partenariat et aux modèles pluralistes de l'État pour analyser d'un œil critique la structure de gouvernance dans un système britannique spécifique de cogouvernance collective (les partenariats stratégiques locaux) en considérant plus précisément une étude de cas dans une municipalité londonienne. L'étude examine la façon dont les systèmes de gouvernance répondent à l'intérêt général et public et aborde les notions d'efficience, d'équité et de responsabilité financière - en s'intéressant en particulier à l'équilibre des pouvoirs dans ce système, entre les acteurs de la collectivité souffrant d'exclusion sociale, les fournisseurs de services (bénévoles, État, secteur privé) et la municipalité. elle observe aussi le rôle de l'économie sociale dans la lutte contre l'exclusioin sociale, y compris la mesure dans laquelle «l'intégration» des exclus sociaux es censée se dérouler. Enfin, l'article s'achève sur une évocation des problèmes relatifs à cette forme de gouvernance. L'étude exploite des sources d'informatioin secondaires, mais les complète par des entretiens avec des participants à des LSP dans quelques régions.

Item Type: Book Chapter
Copyright Holders: 2008 P.I.E. Peter Lang S.A.
ISBN: 90-5201-392-6, 978-90-5201-392-3
Extra Information: Text in French.

ISSN: 2030-3408

Academic Unit/Department: Mathematics, Computing and Technology > Computing & Communications
Interdisciplinary Research Centre: Innovation, Knowledge & Development research centre (IKD)
Item ID: 32264
Depositing User: Roger Spear
Date Deposited: 02 Feb 2012 11:28
Last Modified: 02 Feb 2012 11:28
URI: http://oro.open.ac.uk/id/eprint/32264
Share this page:

Actions (login may be required)

View Item
Report issue / request change

Policies | Disclaimer

© The Open University   + 44 (0)870 333 4340   general-enquiries@open.ac.uk