Le silence de la forêt, un roman d’explorateur

Ugochukwu, Francoise (1988). Le silence de la forêt, un roman d’explorateur. Annales Aequatoria, 9 pp. 73–88.

URL: http://www.jstor.org/stable/25836482

Abstract

L'existence des Pygmées, chasseurs-cueilleurs de petitie stature répartis dans toute l'Afrique centrale, est connue depuis l'Antiquité. Mais c'est en 1865 que l'explorateur italien Giovanni Miani pénètre dans la forêt de l'Ituri, au Zaïre, suivi quatre ans plus tard par le botaniste allemand Georg Schweinfurth. H.M. Stanley est le premier, en 1887-88, à traverser la forêt d'ouest en est. En 1921 paraît l'ouvrage du Dr. Vanden Bergh, On the trail of the Pigmies, compte-rendu de son voyage d'exploration subventionné par le Musée africain d'Histoire naturelle et les Universités américaines.

Viewing alternatives

Item Actions

Export

About

Recommendations